Algérie

Voyage découverte Le Hoggar, vertige de beauté du Sahara algérien

Durée du séjour
9 jours / 8 nuits
Du 27 décembre 2024 au 4 janvier 2025 - Inscription avant le 27 octobre !
Douceur
Douceur
De 2 à 4 h de marche facultative par jour.
1470 € / pers. hors vol
vol Paris-Tamanrasset-Paris : prix non encore connu, comptez dans les 620 €

Pour ce voyage en Algérie, du fait des dates (vacances scolaires) et de la demande de visa que nous réalisons pour vous en amont de votre départ, nous devons clôturer les inscriptions 2 mois avant le départ : il est donc impératif de vous inscrire avant le 27 octobre 2024.

Le Hoggar est un désert farouche et somptueux : légendaire Tamanrasset, gravures et peintures rupestres, l’Atakor qui abrite l’ermitage du père Charles de Foucauld, forêts de pics volcaniques… tout est grandiose !

Voyage découverte accessible à toutes et tous : nous empruntons les 4×4 pour approfondir la découverte d’une région avec des jonctions en 4×4 pour accéder à des paysages grandioses. Marches d’environ 2 à 4 h par jour, toujours facultatives.

Votre Accompagnatrice Rekia Raissi

Au fil des jours

Formalités voyage en Algérie

Bon à savoir en Algérie

Arrivée à Tamanrasset
Jour 1

Arrivée à Tamanrasset

Vol direct Paris-Tamanrasset. Accueil de nuit par nos amis Touaregs et nuit en auberge à Tamanrasset.

Parc naturel de l’Ahaggar
Jour 2

Parc naturel de l’Ahaggar

Route Nord-Est en direction du parc naturel de l’Ahaggar. Nous longeons l’oued Taraouraouet et atteignons Tamekrest où une coulée de granit rose, polie au fil des siècles par une eau bienfaitrice, enveloppe une jolie cascade.

Nous entrons dans la région de Tanguet, un monde minéral grandiose, composé de pics volcaniques typiques du massif du Hoggar.

A Imerous, une roche solitaire s’élance vers le ciel bleu azur et semble défier les acacias qui veillent à ses pieds. Par la gorge de Tarara, impressionnant couloir granitique, nous atteignions les grands plateaux du sud de l’Atakor qui se dévoilent majestueusement

Nuit en bivouac.

L'Atakor
Jours 3 à 6

L'Atakor

Bastion mystérieux des « hommes bleus », l’Atakor, royaume de la lumière, du silence, de la pierre et du vent, est le fruit d’un bouleversement géologique lisible dans la roche.

Nous dépassons le pic Iharen, le fameux dôme volcanique de l’Adouda, et découvrons les gravures rupestres d’Akar-Akar. Surprise ! Au cœur de ce monde minéral austère, apparaît la guelta d’Affifal, tel un jardin d’Eden…

Puis débute l’ascension vers le plateau de l’Assekrem, par les deux emblématiques pics des Tizouyadj (sœurs jumelles en Tamahaq). Nous sommes au centre de l’Atakor : tours de grés, dômes basaltiques, aiguilles rocheuses… nous cheminons au cœur du Mythique. L’Assekrem, battu par les vents, qui culmine à 2728 m, abrite l’ermitage du Père Charles de de Foucauld. Deux Frères de l’Ordre des Petits Frères de Foucauld y vivent encore, occupés à observer le ciel pour la science et prier Dieu pour les hommes.

Amzeroug et ses magnifiques peintures rupestres, témoins de temps immémoriaux, gorges enchanteresses de Titoutouren  d’où nous pouvons admirer les reliefs tourmentés et sauvages du Mont Tahat, le point culminant de l’Algérie (3000 m), le cirque de l’Ilamane, reconnaissable à sa prestigieuse aiguille volcanique en forme de pain de sucre qui se dresse à 2740 m.

4 nuits sahariennes.

Les falaises de Tissalatène
Jour 7

Les falaises de Tissalatène

Terhenanet, village touareg de la tribu des Dag Ghali, In Houter, l’une des gueltas permanentes du massif du Hoggar, d’où l’on pouvait observer des crocodiles il y a encore 80 ans de cela, les falaises de Tissalatène aux dômes basaltiques tout lisses et ses orgues basaltiques à l’assaut du ciel.

Nuit en bivouac.

Abalessa
Jour 8

Abalessa

Avant de rentrer à « Tam », arrêt à Abalessa où un tombeau bâti tel les grands mausolées berbères à chambres multiples, a été découvert il y a une centaine d’années. Composé de 11 salles dont une seule a été fouillée, il est daté du 4e siècle et se présente comme un fortin d’environ 15 m de diamètre et 4 m de haut. Dans la salle explorée, un squelette de femme a été inhumé : il est attribué à Tin Hinan, la célèbre reine berbère du Tafillalt, ancêtre des Touaregs du Hoggar.

Arrivée à Tamanrasset. Balade dans la légendaire cité dont le seul nom aiguise l’appel des horizons lointains. Visite du bordj de Charles de Foucauld, le musée du parc national de l’Ahaggar, la maison de l’Imzad (crin de cheval en Tamahaq, l’Imzad est un instrument traditionnel touareg que l’on peut comparer au violon), le souk, lieu privilégié pour découvrir la richesse de l’artisanat touareg.

Installation en auberge, dîner et repos avant de prendre l’avion.

Retour
Jour 9 (nuit des jours 8 à 9)

Retour

Vol retour Tamanrasset-Paris.

Précision importante
Ce circuit peut tout aussi bien se faire en sens inverse.
En cas d’imprévus (météo, malice des djinns, événement dans le groupe, ou tout autre imprévu indépendant de notre volonté), l’itinéraire et/ou l’organisation du voyage pourraient être modifiés, à l’issue d’une concertation entre votre accompagnateur et l’équipe locale, en intelligence de cœur et d’esprit, toujours dans l’intérêt du groupe et dans un souci permanent de responsabilité, qualité et bienveillance.

Tout ce qui est prévu arrivera peut-être, tout ce qui ne l’est pas arrivera sûrement.

Pascal Rousseau
Voyageur ami du Vent

Formalités voyage en Algérie

Formalités administratives

Pour voyager en Algérie, il vous faut un passeport valide 6 mois après la date du retour.

Impératif : le nom que vous notez sur le bulletin d’inscription doit être celui inscrit sur le passeport qui sera présenté à l’aéroport. Veillez de plus à ce que votre passeport dispose de 2 pages vierges pour le visa. 

Attention : votre passeport ne doit comporter ni tampon ni visa israéliens.

Enfin, nous vous conseillons de toujours voyager avec sur vous une photocopie de votre passeport (la double page où figure votre photo) : cela vous sera utile en cas de perte ou de vol.

Voyageurs français, belges, suisses et luxembourgeois : un visa individuel vous sera délivré à l’arrivée à Tamanrasset : il coûte 12000 DZD (tarif décembre 2023 ; 85 € environ, selon le cours du change du jour) pour un séjour de 8 à 10 jours, à régler en arrivant, en billets uniquement, en ayant l’appoint sur vous.

Nous devons vous fournir au préalable une « autorisation d’embarquer » délivrée par les autorités algériennes : pour cela, merci de nous faire parvenir à l’inscription (et en tous cas au moins 5 semaines avant le départ) un scan en couleur de la double page de votre passeport. Nous vous demanderons également de compléter un formulaire de demande de visa. Toutes les infos détaillées vous seront communiquées en temps voulu.

Autres nationalités : se renseigner auprès du consulat algérien de votre pays/région.

Formalités administratives spécifiques pour les enfants de nationalité française

L’enfant mineur doit obligatoirement posséder un passeport individuel (il ne peut plus être inscrit sur le passeport de ses parents).

La législation française indique que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n’ont pas besoin d’être en possession d’une autorisation de sortie du territoire. 

En revanche, ce document est obligatoire si cette condition d’accompagnement n’est pas remplie. 

Dans ce cas, l’enfant devra présenter :

  • son passeport
  • le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l’un des parents titulaires de l’autorité parentale (formulaire Cerfa n° 15646*01 disponible sur le site www.service-public.fr/simulateur/calcul/15646-01)
  • une photocopie du titre d’identité du parent signataire.

Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé :

L’Ami du Vent ne peut être tenu pour responsable en cas de refoulement à une frontière. Les informations mentionnées ci-dessus ne sont qu’indicatives pour les ressortissants français et peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. 

Vous devez impérativement être en règle avec les autorités locales pour vos formalités de police, de douane et de santé. Pour vous informer : www.diplomatie.gouv.fr et www.sante.gouv.fr

Il est ainsi prudent de vérifier les formalités à accomplir auprès du Consulat algérien de votre pays/région dans le mois qui précède votre départ. 

Autres nationalités : se renseigner auprès de votre ministère des affaires étrangères.

Formalités sanitaires

Aucune vaccination n’est obligatoire pour voyager en Algérie et il est évidemment conseillé d’être à jour pour toutes les vaccinations classiques.

Voyage

Prix du billet d’avion aller-retour Paris-Tamanrasset-Paris : prix non connu à ce jour, comptez dans les 620 €.

La programmation des vols pour décembre 2024 n’est pas encore connue à ce jour.

Pour autant, voici à titre indicatif les horaires des vols sur Tamanrasset jusqu’en mars 2024 :
Aller : Vendredi – RdV 19h30 à Roissy CDG Terminal 2D – décollage à 22h00 – arrivée Tamanrasset à 01h50 (samedi matin)
Retour : Samedi – décollage Tamanrasset à 03h05 – arrivée Roissy CDG Terminal 2D à 06h55
Franchise bagage : 23 kg en soute, 10 kg en cabine.

Groupe

Il est constitué d’un minimum de 4 participants, et de 12 au maximum (exceptionnellement 13).

Prix

Le prix est établi sur la base d’un groupe de 4 personnes minimum. 

Si ce minimum n’était pas atteint, nous serions éventuellement amenés à appliquer un surcoût. Vous en seriez évidement informés avant votre inscription.

Sont compris dans le prix :

  • Tous les transferts en Algérie
  • Voyage et hébergement, en pension complète
  • Accompagnement par l’accompagnatrice L’Ami du Vent

+ billet d’avion depuis Paris : prix non connu à ce jour, comptez dans les 620 € l’aller-retour

Non compris dans le prix :

  • Visa : 12000 DZD par personne (tarif janvier 2024 ; 85 € environ, selon le cours du change du jour)
  • Pourboire facultatif à l’équipe locale
  • Dépenses personnelles et souvenirs
  • Conformément à la législation, L’Ami du Vent (une marque commercialisée et exploitée par Point-Afrique Voyages) est doté d’une assurance Responsabilité Civile Professionnelle. Chaque participant doit également être titulaire d’une responsabilité civile individuelle. Pour vous protéger en cas d’incident ou d’accident pouvant survenir au cours de votre séjour, il est indispensable de posséder une garantie multirisque couvrant à minima les frais d’assistance et de rapatriement (et annulation si vous le souhaitez). 

Assurances facultatives : assurance annulation (2,9% du montant total du voyage) ou assurance multirisque (annulation assistance rapatriement – 4% du montant total du voyage) peuvent être souscrites auprès d’Assurinco notre courtier assureur. Tous détails sur notre site dans la page Assurances.

Nous vous invitons à vérifier que vous ne bénéficiez pas par ailleurs de ces garanties (soit via la Carte Bancaire utilisée pour le paiement des voyages, soit par vos assurances personnelles). 

Nous vous précisons qu’il vous appartient avant ou au cours de votre voyage de contacter personnellement la compagnie d’assurance qui garantit votre voyage pour déclencher l’assurance.

Remarque concernant les pourboires

Cette pratique, très peu répandue en France, est enracinée dans les traditions du monde arabe, c’est un mode de fonctionnement du pays. Elle doit se faire dans le cadre d’un échange : il s’agit de montrer votre satisfaction et de remercier pour le travail fourni. Le pourboire n’est jamais un dû et jamais un salaire. 

A titre indicatif : environ 25/30 € par semaine et par participant, à répartir entre le guide, les chameliers, le cuisinier, avec l’aide de votre accompagnateur.

Vous pouvez aussi, si vous en avez l’élan, offrir quelques cadeaux (lampe frontale, opinel, vêtement…).

Libre à vous !

Bon à savoir en Algérie

Bon à savoir

Pour ce voyage en Algérie, du fait des dates (vacances scolaires de fin d’année) et de la demande de visa que nous réalisons pour vous en amont de votre départ, nous devons clôturer les inscriptions 2 mois avant avant le départ.

Donc : inscrivez-vous tôt, et en tous cas AVANT LE 27 OCTOBRE 2024 !

Nuitées

En bivouac : matelas fourni. 

Pour ce voyage découverte en Algérie : 2 nuits (courtes !) en auberge à Tamanrasset et 6 nuits en bivouac à la belle étoile… le plus grandiose des palaces ! Pour celles et ceux qui souhaitent plus de confort, vous pouvez apporter une petite tente igloo : on en trouve de moins de 2 kg).

Décalage horaire

Quand la France est à l’heure d’hiver : pas de décalage horaire.
Quand la France est à l’heure d’été, s’il est 12h en France, il est 11h en Algérie

Météo

Désert ! Sitôt le mot prononcé, nos imaginaires nous murmurent « chaleur insupportable, nuits glaciales et venteuses… ». Mais non : vous ne serez pas liquéfiés de chaleur (ni congelés sur place par une longue nuit d’hiver si vous êtes bien équipés). Pour autant, le climat du désert est sec et se caractérise par d’importantes amplitudes thermiques entre le jour et la nuit (au cours de laquelle il peut faire froid voire très froid en fonction de la période et de l’altitude). 

D’une manière générale, le désert algérien est accessible de fin octobre à fin mars (et même fin avril dans le massif du Hoggar en altitude) et que les pluies y sont rarissimes :

D’octobre à mi-novembre et en mars/avril, les températures diurnes sont plaisantes (25/35°) et les températures nocturnes sont douces (10 à 15°).

De décembre à février, le thermomètre avoisine les 15/20° le jour et approche 0° la nuit voire nettement moins parfois ! Le vent et l’altitude (l’Atakor, culmine à 2918 m d’altitude au sommet de l’Assekrem) peuvent faire baisser les températures « de saison » ! Un bon anorak (avec lequel vous voyagez puisque vous venez du cœur de l’hiver européen), un bonnet et des gants et vous voilà partis pour une veillée le soir autour du feu. La nuit, dans votre duvet bien chaud et votre drap polaire bien douillet… de quel froid parlez-vous ?!!

Il est important de savoir que l’absence d’humidité de l’air rend la chaleur beaucoup plus supportable que sous nos latitudes. Pour + d’infos météo : www.weather.com/fr ou www.meteoconsult.fr (regardez la météo à Tamanrasset).

Langue officielle

Les Algériens parlent l’arabe. Le français est la 2e langue parlée (l’Algérie est le 2e pays francophone au monde). Les Touareg parlent le tamahaq.

Religion

L’Islam sunnite est religion d’état et majoritaire (99% des Algériens sont musulmans). Elle se base sur cinq principes sur lesquels tous les musulmans s’accordent : il n’y a qu’un seul Dieu et Mahomet est son prophète ; il faut prier Dieu cinq fois par jour entre le lever et le coucher du soleil ; chaque fidèle se doit d’entreprendre un pèlerinage à la Mecque au moins une fois dans sa vie ; il faut observer le Ramadan chaque année et faire l’aumône aux plus démunis.

Monnaie et change

L’unité monétaire est le dinar algérien.
1 € = 147,5 DZD ou 1000 DZD = 6,78 € (cours janvier 2024).
Les cartes bancaires ne sont vraiment pas utiles en Algérie (pas de distributeurs automatiques). Il faut vous munir de billets (billets de 10 et/ou 20 €, plus faciles à changer). Nous vous conseillons de changer de l’argent à votre arrivée, à l’aéroport de Tamanrasset.

Q