L’artisanat Touareg

Le cuir, le métal et le bois sont les trois matériaux utilisés dans l’artisanat touareg. Le travail du cuir est réservé aux femmes et celui des métaux est réservé aux hommes.

Au Sahara algérien une randonnée chamelière est aussi une invitation à découvrir la culture touarègue et l’artisanat touareg. La rencontre avec nos hôtes Touaregs algériens et les Touaregs que nous croisons lors de ces randonnées au Sahara algérien est une fabuleuse ouverture sur la richesse de tout un peuple et la culture raffinée du monde Touareg.

Le cuir est à la disposition de tous les éleveurs. Les peaux de chèvres sont utilisées dans leur couleur naturelle ou teintées. Les artisanes s’en servent pour fabriquer principalement des coussins, des sacs et des portefeuilles.

Les hommes travaillent le métal (alliages, argent, cuivre) pour fabriquer des objets utiles de la vie quotidienne ou décoratifs. L’artisanat touareg est très réputé pour ses bijoux, mêlant argent, ébène et cuir. Ces savoirs ancestraux, véritable héritage culturel, sont transmis de générations en générations. La transmission de l’artisanat touareg commence dans la famille.

Dès 6 ans, les garçons quittent petit à petit leur mère pour fréquenter la forge. Lors de leur apprentissage, ils commencent toujours par travailler le bois, avant d’essayer le fer puis l’argent. Comme l’apprentissage se fait dans un contexte familial, les enfants sont souvent influencés par la spécialité de leur père, continuant presque toujours dans la même voie.

Les filles, quant à elles, restent toujours avec leurs mères qui travaillent le cuir au sein même de la tente familiale. Constamment en contact avec le travail du cuir, c’est en observant et en tentant d’imiter leur mère que les jeunes filles commencent à se former de manière informelle.

Les chauffeurs, guides, chameliers, cuisiniers, qui nous accompagnent en randonnée chamelière au Sahara algérien portent souvent des bijoux touareg ou des amulettes.

En randonnées au Sahara algérien, lorsque nous croisons des femmes et des hommes nomades algériens, nous pouvons voir que tous portent des bijoux touaregs et parures touarègues.

Au Sahara algérien les chameaux, nos compagnons de route en randonnée chamelière, sont parés de selles en cuir typiques de l’artisanat touareg.

Les randonnées au Sahara algérien sont toujours teintées de l’âme touarègue et de la culture touarègue de nos amis Touaregs algériens.