Sahara algérien mythique

Le Sahara algérien, immense désert d’une rare diversité de paysages, change constamment de visage.

Les randonnées au Sahara algérien sont époustouflantes et d’une très grande variété.

Les regs, vastes étendues pierreuses, sont parfois bordés d’ergs (dunes), de hamadas (plateaux calcaires ou de grès ponctués de cratères), de serirs (plateaux couverts de rocaille), de tassilis (plateaux) ou de sebkhas (dépressions couvertes de sel) que nous approchons en randonnée chamelière. De rares oasis ponctuent quelquefois ces terres lunaires du Sahara algérien.

Tamanrasset, à 1400 m d’altitude, se situe à 2050 km au sud d’Alger. Grande ville aux ruelles ombragées par les tamaris et aux horizons de montagnes bleues, elle est bordée au nord par l’Atakor, véritable cœur du Hoggar. Cette montagne sauvage et volcanique culmine à 3000 m et se pare de dômes et d’aiguilles volcaniques. En randonnée chamelière ou en randonnées au Sahara algérien la découverte de ce massif est une expérience inoubliable et hors du commun.

Au cœur du  Sahara algérien, le tassili du Hoggar, somptueux dialogue minéral entre le sable et la roche, invite à un émerveillement permanent.

Djanet, à 1050 m d’altitude et à environ 700 km à l’est de Tamanrasset, étale ses maisons blanches et sa palmeraie au pied des falaises du tassili N’Ajjers. Cernée par l’erg Admer et la majestueuse Tadrart dont les sables rouges sont éblouissants de mystère, la région se prête à la perfection à l’errance en randonnée chamelière dans le dédale de canyons d’Esssendilène, gueltas insolites, arches gothiques de Tikoubaine, sables flamboyants…

Timimoun « la Flamboyante », située au sud du Grand Erg Occidental dans la région du Gourara déroule un long chapelet d’oasis verdoyantes, de ksour mystérieux (57 ksour entourent Timimoun !), de dunes magnifiques et de villages authentiques.

Les randonnées au Sahara algérien sont toujours guidées par une équipe locale de Touaregs algériens.